samedi 26 février 2022

Il faut tuer Poutine !

L'archange Saint Michel vainqueur de Satan, Raffaello Sanzio, 1518.

 

   Il faut tuer Poutine !

   Dieu sait si je suis opposé à toute mort violente, qu’elle soit infligée par sentence, crime, violence volontaire ou non, mais en cet instant de notre vie terrestre le dictateur Russe, sourd à toutes les solutions proposées, sourd à sa parole, sourd aux injonctions, sourd aux sanctions économiques, sourd aux conséquences mondiales de ses actes, sourd aux peurs qu’il déclenche, sourd au respect des peuples, tuant des femmes, des enfants, des hommes qui ne demandent qu'à vivre libres, bombardant les villes d'Ukraine, aveuglé par sa mégalomanie, en cet instant de notre vie terrestre donc où sa seule préoccupation est de restaurer un empire fantoche, menaçant la vie sur terre en brandissant la menace nucléaire, devenu fou à lier, doit être éliminé.

   Selon le principe philosophique, dit dilemme du tramway, de sacrifier une personne pour en sauver d’autres.

   Selon le principe médical d'amputer le membre gangrené pour préserver le reste du corps.

   Nul besoin de développer la thèse ou les arguments, le seul souci est de trouver l'archange Michel ou Mikäil (selon la Bible ou le Coran) qui terrassera le dragon ou le Satan des diverses mythologies.

   Un commando de forces spéciales, peut-être, qu’un de ses ministres, insulté, vilipendé, rabaissé en public, par exemple, aidera par vengeance à s’approcher du tyran moscovite. Pour nous débarrasser de cette menace orgueilleuse.

2 commentaires:

Or Pâle a dit…

Alors prions !
Saint Michel Archange,
Défends-nous dans le combat, sois notre secours contre la Malice et les embûches du démon,
Nous le demandons en suppliant : que Dieu lui impose son pouvoir ; et toi, Prince de la milice céleste, par la Puissance divine, repousse en enfer Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde pour la perte des âmes.
Et sinon, tu crois qu'il fait quel temps en Sibérie ? 😘

Patrick Pike a dit…

Brrrr !
Sinon, chère Or Pâle, à défaut de St Michel une sombre geôle après un jugement du TPI.